averni.eu

Assurance-vie : comment alléger les risques en investissant dans les unités de compte ?

les contrats en unités de compte (UC) d l’assurance-vie, en contrepartie toutefois d’une prise de risque assez conséquente.

Les UC sont des bouquets d’actions cotés et non cotés en bourse, d’où le risque de vous retrouver éventuellement avec un capital inférieur à votre mise en cas de marché en difficulté, voire en cas de crise économique de large portée.

Si vous souhaitez sécuriser votre capital, les supports en fonds en euros sont préconisés, mais les rendements ne sont pas aussi intéressants que ceux des UC. Notons toutefois une nette amélioration en ce qui concerne leur évolution, face à leur chute progressive depuis 2013. L’inflation galopante a contraint la Banque centrale européenne à relever ses taux directeursPour faire prospérer votre épargne et contrer l’inflation, important de souscrire à un placement dont le taux de rendement est supérieur au taux de l’inflation. C’est ce que proposent les contrats en unités de compte (UC) d l’assurance-vie, en contrepartie toutefois d’une prise de risque assez conséquente. Les UC sont des bouquets d’actions cotés et non cotés en bourse, d’où le risque de [...]

Dividendes SCPI : calcul, simulation, fiscalité

Pour simuler les dividendes d’une SCPI, trois paramètres sont à déterminer à l’avance : 

  • le montant total de votre investissement : celui-ci représente le nombre de parts souscrites multiplié par le prix de la part
  • la durée de votre investissement, en considérant que le parc immobilier verse régulièrement des revenus locatifs
  • les objectifs de dividendes et la moyenne de ceux versés au cours des périodes antérieures. Ces données sont très variables pour une même SCPI ; cependant, elles peuvent être mises en avant pour une estimation approximative de ce qu’elle rapporte.

À rappeler que les dividendes ne représentent pas un indicateur de performances. Qu’ils soient élevés ou, à l’inverse, revus à la baisse, ils ne traduisent pas la santé de la SCPI. Important toutefois de les anticiper, car c’est avant tout l’objectif de votre investissement que de percevoir des compléments de revenus.

 

Quelle fiscalité pour les dividendes ?

Les dividendes sont des revenus fonciers et ils sont imposés comme tels. C’est en fonction du montant annuel que l’investisseur est soumis soit au réel d’imposition, soit au micro-foncier.

Avec le réel d’imposition, vous déduisez des charges, incluant les intérêts d’emprunt si vous avez financé votre SCPI à crédit. En revanche, le micro-foncier permet la déduction d’un abattement forfaitaireLorsque vous souscrivez à des parts de SCPI, les sociétés civiles de placement immobilier, vous percevez des dividendes provenant de la société de gestion chaque trimestre. Ces dividendes sont les parts de loyers provenant de la mise en location d’un parc immobilier. Ces derniers ont été déduits de certaines charges et provisions avant leur distribution auprès de chaque associé porteur de parts. Comment sont [...]

À quel moment faut-il souscrire à la loi Girardin industriel ?

Male, Businessman, Asian, Suit, Tie
ProfinaÊtes-vous un contribuable fortement imposé à l’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP)? Sachez que vous pouvez vous délester d’une importante partie de vos charges fiscales grâce à un outil de défiscalisation extrêmement efficace qui est le dispositif Girardin industriel. Afin de bénéficier du meilleur rendement, toutefois, il vaut mieux choisir d’investir en début d’année. [...]

Vieillir en France : quelles sont les retraites obligatoires et facultatives ?

Vieillir en France : quelles sont les retraites obligatoires et facultatives ?
minimum vieillesse est versé à tous les seniors à faibles ressources. Des subventions sont aussi allouées au service militaire, aux salariés des mines, de la SNCF, de la RATP, aux marins et aux agriculteurs.

C’est cependant le montant perçu qui diffère, selon le mécanisme. Celui-ci repose sur la base des 25 meilleures années de la vie active et des cotisations versées pendant cette période, pour la retraite de base, et du système par points, pour la retraite complémentaire. 

 

Le système de retraite par capitalisation

Le système de retraite par capitalisation fonctionne différemment. C’est l’épargnant lui-même qui alimente sa propre caisse destinée à lui reverser des rentes viagères. C’est donc en fonction de ce qu’il a injecté dans son enveloppe d’épargne que le montant de ses revenus au départ à la retraite sont calculés.

Plusieurs placements intégrant le système de retraite par capitalisation sont proposés au grand public, dont les plus connus sont l’assurance-vie et le Plan d’épargne retraite PER. Ce dernier devient d’ailleurs le seul placement répondant à cette attente, en remplacement des anciens produits auxquels les primo-souscripteurs n’ont plus accès. Le PER fonctionne avec 3 contenants étanches Le passage de la vie active à la retraite est toujours redouté du fait de la baisse conséquente des revenus et des incertitudes qui l’accompagnent. Les pensions proviennent de l’Etat, suivant un système spécifique mis en place qui est celui par répartition. Cependant, il est bon de savoir qu’il existe aussi un autre système qui est celui dit par capitalisation. De plus, il convient de démêler les retraites [...]

Quelles sont les solutions apportées par les SCPI pour investir dans l’immobilier ?

intégrer de la pierre dans son portefeuille, grâce aux SCPI. Les sociétés civiles de placement immobilier proposent d’ailleurs de multiples solutions : focus sur ces dernières.

 

La constitution d’un portefeuille à moindre coût

Un ticket d’entrée de 185 euros à 1000 euros

Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous n’achetez pas directement l’immobilier, mais plutôt des titres de propriété qui sont émis par un exploitant : la société de gestion. Il est question de parts de SCPI, dont le prix varie entre 185 euros à 1000 euros seulement. Elles s’acquièrent, pour la plupart, à partir de 10 parts, soit un budget maximal de 10 000 euros pour les intégrer dans votre portefeuille. Certaines SCPI sont accessibles à partir d’une part seulement, d’autres à partir de 5 parts.

 

Une décote de 30% et plus sur les SCPI démembrées

Vous avez même la possibilité d’investir à prix encore plus intéressant si vous optez pour la souscription à des SCPI en nue-propriété ou en usufruit. Une décote s’applique, et celle-ci est calculée en fonction de la durée du démembrement. Ainsi, vous pouvez profiter d’un prix décoté pouvant aller jusqu’à plus de 30% sur la valeur initiale.

 

Une possible révision à la baisse dans une assurance-vie

Le prix du ticket d’entrée est aussi susceptible de subir une baisse si vous souscrivez à travers une assurance-vie. Le choix est cependant assez limité puisque c’est l’assureur qui sélectionne une partie des SCPI de rendement émises sur le marché afin de les proposer aux épargnants par le biais de ses supports en unités de compte.

 

La possibilité de tirer profit de revenus locatifs étrangers

Les jeunes SCPI sont de plus en plus nombreuses à innover en réalisant leurs acquisitions au-delà des frontières françaises. Ce qui permet aux investisseurs d’encaisser des revenus locatifs étrangers et de profiter d’une meilleure fiscalité, donnant lieu à un rendement plus attractif. Attention toutefois aux risques de devisesL’investissement immobilier locatif est apprécié pour sa rentabilité et pour la place qu’il occupe dans son patrimoine. Cependant, il n’est pas accessible à tous, car nécessite de disposer d’un budget assez important. Or, tout investisseur ne disposant que d’un fonds de départ raisonnable peut intégrer de la pierre dans son portefeuille, grâce aux SCPI. Les sociétés civiles de placement immobilier [...]

Dernières sorties averni.eu.

averni.eu